Notre histoire

      La congrégation des sœurs de Ste Marie de Torfou, depuis sa fondation par l’abbé Charles Foyer en 1821, s’est consacrée pleinement au soin des malades et à l’éducation des jeunes filles.

       En 1957, les sœurs élargissent leur champ d’action en Afrique, en Haute Volta plus précisément.

Leur action se traduit par la création de structures éducatives, sanitaires et sociales. Celles-ci peuvent être mises en oeuvre en particulier par le soutien financier apporté par des personnes et des associations qui portent un intérêt aux activités de développement initiées par la congrégation.

Afin de poursuivre et de structurer tous ces partenariats avec les populations africaines, la congrégation décide de créer une association rassemblant les donateurs, les personnes et groupes sensibilisés à toutes les questions de développement.

Cette association porte le nom d’Alfred Diban, premier chrétien de Haute Volta devenu Burkina Faso.

« C’est à plusieurs qu’on monte le toit sur la case » (proverbe africain)

 

error: Content is protected !!