Cobly

Sainte Thérèse

Septembre 2017, le Cours Secondaire Sainte Thérèse ouvre ses portes.

Le Cours Secondaire  Sainte Thérèse de Cobly est une continuité de l’école primaire  Sainte Thérèse qui a été créée en 2006. Après quelques mois pris pour la construction du bâtiment des quatre classes, la Région Burkina-Faso et Benin a décidé d’ouvrir le collège en cette année scolaire 2017-2018. Nous avons un très beau bâtiment bien construit avec une des salles bien équipée pour la classe de 6ème, des toilettes et aussi un hangar pour les engins et la récréation. Nous disons merci aux différents bienfaiteurs qui sont les Raphaëlle, l’association Alfred Diban et la Congrégation des sœurs de Sainte Marie. Le logo de l’établissement et la devise qui est ‘’ Eduquer aux valeurs morales et spirituelles’’ se trouvent en bas du texte :

            La rentrée administrative a eu lieu au Benin le 11 septembre 2017. La rentrée des classes le 18 septembre.  Nous avons eu notre première rencontre avec les professeurs le 20 septembre. Les professeurs extérieurs sont au nombre de cinq, ils sont tous des vacataires en plus  de Sœur Sylvie S, Sœur Martine S.  Notre sœur économe est Marie S. Le 21 septembre les cours ont sérieusement commencé. Nous avons débuté avec 25 élèves. Le recrutement a été lent et pénible. Nous espérions au moins une quarantaine d’élèves, mais nous n’avions eu que 36 élèves en ce jour dont 13 filles et 23 garçons.

La plupart des élèves viennent de l’école primaire Sainte Thérèse, ils sont très dynamiques, vivants et parfois bruyants. A la différence du Burkina, le Benin intègre dans son programme du premier cycle, la physique-chimie et une autre langue en plus de l’anglais.  Nous avons choisi l’allemand.

En ce moment, nous avons planté 5 arbres en vue d’avoir de l’ombre dans le futur, ils poussent bien. Maintenant, nous sommes à faire un trou à compost. Tout cela dans le but d’aider les élèves à comprendre l’importance de l’environnement et le souci de sa protection.

Nos projets dans l’immédiat, c’est avoir le matériel nécessaire pour la propreté de la cours et l’arrosage de nos arbres, des documents pour une salle de lecture.  Nous pensons aussi à la construction du bâtiment administratif car dans trois ans, la directrice n’aura plus de bureau.

Voilà en quelques mots ce nous pouvons partager avec vous pour le moment. Merci pour l’intérêt que vous portez sur cette structure, merci pour tout.

 

Sœur Martine S

                                                                                        

error: Content is protected !!